70<sup>e</sup> Festival National de Bellac

70e Festival National de Bellac

Le FESTIVAL NATIONAL DE BELLAC A 70 ANS !
Après une évolution décisive en 2023 en devenant [FESTIVAL DES ÉMANCIPATIONS], place à la célébration, en 2024, d'un festival qui atteint un âge rarissime en France. Un bel âge, mais toujours un âge d'engagements et de plaisirs de fabriquer de l'humanité toutes et tous ensemble.

Mis à part en juillet 2020, où, malgré tout, un noyau de rencontre artistique avait été conservé, le Festival National de Bellac s’organise en Haut-Limousin, sans discontinuer, depuis 1954. Depuis des prémices événementiels artistiques dès 1948, et avec l’idée décisive de Louis Jouvet venu rendre hommage à Jean Giraudoux en 1951, c’est probablement le deuxième festival des arts vivants le plus ancien en France, derrière Avignon.

Très renommé nationalement des années 50 aux années 70, très structuré sur les énergies de centaines de bénévoles au travers de toutes les générations, il a permis de fonder un théâtre en 2002, le Théâtre du Cloître, devenu en 2005 Scène Conventionnée d’Intérêt National. Il a encouragé un nombre incalculable de prises de consciences, de professionnalisations, d’émancipations, de plaisirs de vivre un moment de rassemblement festif et artistique au cœur de la campagne.

A partir de deux projets fabriqués par les passionnés du festival eux-mêmes, ainsi que par les ressources artistiques locales, la programmation du 70e Festival National de Bellac poursuit, pour une deuxième édition, son engagement comme « Festival des émancipations ». Entre hommages au passé et questionnements sur le présent, les spectacles, débats, performances et concerts nous mèneront sur les mêmes chemins que ceux que la coopérative ouvrière fondatrice a inauguré il y a 70 ans : les arts comme ressources de dignité. Dignité de vivre en Haut-Limousin, dignité d’y prendre sa part, dignité de mieux se situer dans le monde.

Une trentaine de rendez-vous (théâtre, chanson, rock, jazz, danse, exposition, lectures, performances et forums de débat) rythmeront, entre le mercredi 3 et le samedi 6 juillet, une édition septuagénaire pleine de vie, qui se projette avec ferveur dans l’avenir.

[PROGRAMMATION BIENTÔT EN LIGNE]